L’Afrique, un continent d’avenir pour l’intelligence économique ?

Continent ayant reçu le plus d’investissements directs à l’étrangers en 2015, l’Afrique est devenu le continent d’avenir vers lequel se tournent les puissances mondiales et émergentes. Une aubaine pour le secteur de l’intelligence économique…

Capture d’écran 2016-05-19 à 14.46.48

Guy Gweth, ancien élève de l’Ecole de Guerre Economique, fondateur de Knowdys, un des meilleurs cabinets d’intelligence économique en Afrique. Crédit : Benjamin OMBE / Wikipédia (CC BY-SA 4.0)

Le marché français de l’intelligence économique (IE) est tellement concurrentiel, que l’on peut se demander si des opportunités se présentent ailleurs. Le continent africain est une destination de choix, d’autant qu’il accuse une croissance soutenue d’environ 5,5 % par an depuis 2009 (selon la Banque mondiale). En 2015, le continent a reçu le plus d’investissements directs à l’étrangers (IDE) après l’Amérique du Nord, soit 60 milliards de dollars. Mais les opportunités d’affaires sur le marché africain ne peuvent se concrétiser sans la connaissance des enjeux locaux. En ce sens, les cabinets d’IE ont totalement leur place pour accompagner les entreprises étrangères mais aussi locales dans leur prospection en leur fournissant des études de marchés ou encore des services de due diligence indispensables. Lire la suite

Publicités