Le chargé de veille face à la mort (de ses outils)

Il est neuf heures du matin. La plupart des travailleurs sont déjà au bureau. Pas le chargé de veille. Comme trop souvent, il est endeuillé, et se demande si la vie a encore un sens.

1500x500

Enroulé dans ses couvertures, la bouche pâteuse et le crâne douloureux, il n’a pas dormi. Sa nuit, il l’a passée dans son salon – qui fait également office de cuisine et de salle de bain, nous parlons d’un chargé de veille – à boire du mauvais whisky en proférant des insanités. En cause ? La fermeture de son troisième agrégateur en six mois.
Confronté en permanence aux regards dubitatifs s’interrogeant sur son utilité, voire son identité, le chargé de veille est souvent condamné à jongler, avec un peu d’amateurisme et beaucoup de débrouillardise, entre des outils gratuits plus ou moins performants.

Lire la suite

Cogi’tec : un exemple alsacien d’intelligence économique mutualisée

Arrêtons de penser l’intelligence économique individuellement, mutualisons les efforts !

© http://cogito.alsaeco.comCogi’tec est une plate-forme mutualisée entre pôles de compétitivité alsaciens visant à mettre en place un programme de veille et d’intelligence économique. Cet outil doit permettre aux entreprises participantes d’accéder à des informations stratégiques permettant par exemple de se placer sur de nouveaux marchés et améliorer leur compétitivité.

Chaque entreprise, quelle que soit sa taille, aurait intérêt à surveiller l’évolution de son secteur d’activité, de veiller son marché, d’identifier les concurrents ou encore être sûrs de la solvabilité d’un partenaire. Souvent pensé individuellement par chaque dirigeant d’entreprise, l’intelligence économique requiert beaucoup d’investissements. Il faut en effet procéder à un audit, élaborer les besoins réels de l’entreprise en termes de recherches d’information et ensuite analyser les informations pour en ressortir les signaux faibles bénéfiques à l’entreprise. Les coûts financiers ainsi que les contraintes de temps sont souvent critiques pour les petites entreprises aux moyens financiers limités et qui n’ont pas accès à des experts pouvant les aider à mettre en place un projet d’intelligence économique.

Lire la suite